L’Octopus et moi // Littérature australienne

En cherchant à sauver une pieuvre, Lucy va perdre ses seins qu’elle détestait, ces faux seins d’après le cancer. Elle devra apprendre à vivre dans un nouveau corps, à construire son identité de femme. Dans une Tasmanie sauvage, un roman sur le rapport entre l’homme et la nature, mais aussi sur les rapports entre les hommes, qui ont des idéaux, des convictions, mais aussi des contradictions. L’écriture est unique, elle fait appel à tous nos sens. On goûte, on touche, on sent, on vit le texte. Un roman qui fait partie de ceux qui restent, qui font voyager, qui font réfléchir sur nous-même et sur le monde qui nous entoure.

L’Octopus et moi, Erin Hortle, Dalva, 22.90€