Archives de catégorie : Polar et Imaginaire

Par delà la pluie // Roman noir espagnol

Victor del Arbol passe du polar au roman noir en plongeant au plus profond de l’âme humaine et de ses tourments. Un grand roman entre le Maroc, l’Espagne et la Suède, des personnages en quête de sens, qui ont en commun des cicatrices d’enfance encore brûlantes. Des individus qui malgré la vieillesse, la maladie, la violence ou la prostitution ont la rage de vivre.

Par-delà la pluie, Victor del Arbol, Actes sud, 9.90 €

L’arbre aux morts // Polar américain

Avec ce deuxième volet de sa trilogie, Greg Iles tient encore davantage son lecteur en haleine et sur 900 pages ! L’auteur mêle de manière grandiose la fiction aux heures les plus sombres de l’Histoire américaine : la lutte pour les droits civiques mais surtout l’horreur de la haine blanche face à cette revendication. Il entrelace le passé au présent, montrant comment les exactions commises hier se balancent au-dessus de la tête des bourreaux, comme une épée de Damoclès. On croise dans ce roman toute la faune criminelle du Sud des États Unis : les flics véreux, une branche du KKK, des politiciens corrompus, une mafia de la drogue, qui tous s’entraident ou font affaire. Le style et l’intrigue sont génialement efficaces et l’on se surprend à dévorer ce pavé. Avec ce roman policier très cinématographique, Greg Iles nous plonge au centre des événements et nous tient à sa merci, en attendant le troisième tome de la trilogie.

L’arbre aux morts, Greg Iles, Actes sud, Babel, 11.90€

Traverser la nuit // Polar français

Hervé Le Corre délaisse le roman noir historique pour nous plonger au coeur de ce qui semble être la plus noire des époques : la nôtre. Un homme qui tue une femme et trois enfants à coups de couteau, des cadavres de femmes assassinées… Au milieu de ce chaos, un flic incapable de parler, qui ne sait plus trouver le chemin des mots, devenu taiseux par nécessité comme une dernière barrière au désespoir. Et une femme qui ne tient plus debout que pour son fils. Traverser la nuit est un des romans les plus noirs d’Hervé Le Corre. Le style même de l’auteur berce cette noirceur comme pour mieux la réveiller à l’esprit du lecteur.

Traverser la nuit, Hervé Le Corre, Rivages, 20.90€

Les Furtifs // Science-fiction française

Lorca et Sahar, deux rebelles qui luttent contre une société hypercapitalisée, voient leur couple imploser suite à la disparition de leur fille. Lorca est persuadé que celle-ci est partie avec les furtifs, des êtres quasi-mythologiques. Il devra faire face à ses limites, pour appréhender la puissance de vie de ces êtres insaisissables et ainsi tenter de renouer avec sa fille. Ce livre invente un présent en même temps qu’un futur, met de la force au cœur pour changer la trajectoire du monde, pour que demain demeure. Un livre iridescent profondément merveilleux et plein d’une joyeuse révolte.
Les Furtifs, Alain Damasio, La Volte, 11.50 €

Sur le ciel effondré // polar français

Quand un adolescent amérindien disparaît, tout le monde pense à un suicide. Mais c’est sans compter sur l’acharnement de l’adjudante Blakaman. Petit à petit, d’étranges liens apparaissent avec la filière aurifère. Un roman noir qui nous plonge au cœur du Haut Maroni, en Guyane. Colin Niel met en perspective les tractations politiques et financières qui interfèrent avec la vie des habitants et confrontent ses personnages aux conflits ethniques. C’est passionnant et envoûtant, poisseux comme l’atmosphère tropicale.

Sur le ciel effondré, Colin Niel, Babel, 9.90€

L’arbre aux fées // Polar australien

Un excellent polar d’atmosphère ! Direction la Tasmanie où le froid, la neige et la brume dissimule la disparition de nombreuses fillettes. Plongez au cœur d’une nature qui ensauvage les hommes, dans la lignée de Bondrée d’Andrée Michaud.

L’Arbre aux fées, B. Michael Radburn, Points, 7.70€

La Marche du Levant // Fantasy française

Partez pour une longue marche en compagnie des tribus humaines qui se sont adaptées à la nouvelle marche de la Terre : 300 jours pour tourner sur elle-même. Ces tribus tentent d’échapper d’un côté au désert brûlant et de l’autre aux neiges mortelles. Les guerres, les conflits et les alliances règlent les interactions entre les peuples jusqu’à l’espoir d’une paix promise par la prophétie. Cette saga, où règnent manigances politiques, rapts, assassinats mais aussi désirs d’alliances vous emportera dans un monde hypnotisant, comme au ralenti. Une lecture addictive dans la plus pure tradition de la fantasy.

La Marche du Levant, Léafar Izen, Albin Michel, 24.90€

Jesus-Christ Président // Science-fiction américaine

Vous avez envie de vous tordre de rire ? Jetez-vous sur ce roman ! L’incomparable auteur de « L’Homme dé » nous offre un roman tout à fait absurde et décalé mais délicieux ! Imaginez George Bush possédé par Jésus demandant à toutes les troupes de l’Armée américaine d’arrêter de tuer et de rentrer au pays : cela donne un récit drôle, intelligent, loufoque, irrévérencieux au possible. Un rayon de soleil pour l’Hiver ! Derrière ce roman plein d’humour se cache une véritable satire de la société américaine. Et il faut le dire, Luke Rhinehart n’est pas tendre avec ses concitoyens ! Un petit délice !

Jésus Christ Président, Like Rhinehart, Aux Forges de Vulcain, 20€

Les Abysses // Science-fiction américaine

Yetu porte en elle, douloureusement, l’Histoire et le souvenir de son peuple de sirènes pour soulager ses sœurs et ses frères du poids de cette connaissance. Mais un jour s’en est trop : elle leur laisse entendre la douleur du passé. Rivers Solomon s’empare de l’histoire de l’esclavage, de l’horreur que subissaient les femmes enceintes, passées par dessus bord des négriers. Les sirènes sont les enfants nés de ces femmes noyées. Elle pose aussi la question du souvenir, de la douleur du passé : est-il préférable de se souvenir lorsque la souffrance du passé est insoutenable ? Faut-il partager ces souvenirs ? Un roman à la narration captivante, plein d’émotions et très sensitif, que l’on ne peut que recommander.

Les Abysses, Rivers Solomon, Aux Forges de Vulcain, 18€

Entre Fauves // roman noir français

Encore une fois, Colin Niel tape fort avec ce nouveau roman noir. Entre une chasseuse, un garde forestier militant écologiste, un lion, un ours, la Namibie et les Pyrénées, les liens se tissent de page en page. Avec Entre Fauves, l’auteur déniche en chacun de nous l’instinct de survie. Il joue avec nos perceptions et nos jugements. Qui est le chasseur ? Qui est la proie ? Colin Niel traque aussi nos certitudes parfois bien assumées devant nos écrans, qui s’effondre face à la sauvagerie du monde. Un roman sauvage, implacable, éreintant, qui nous laisse sans souffle. Et on se demande qui du lion ou de l’homme est le fauve.

Entre Fauves, Colin Niel, Rouergue, 21€