Archives par étiquette : peinture

Exposition « Contez moi » d’Ingrid Raymond

 

 

Venez découvrir l’univers de l’artiste bernerienne Ingrid Raymond qui expose sur les murs de la librairie. Elle décline les contes de notre enfance, connus ou moins conus, avec des couleurs vives et un trait d’une grande précision. Elle joue avec la transparence du verre et la profondeur que lui offre ce support, rendant ainsi graphiquement la magie et le merveilleux de cet univers. Ne ratez pas cette exposition pleine de poésie !

 

 

Ingrid Raymond se forme à l’Ecole Boulle à Paris à partir de 2003. Elle suit ensuite une formation à Nantes, à l’école de trompe l’oeil et fresque et enfin à l’école de design de Nantes. Elle y découvre la peinture sur verre et s’intéresse aux vitrines pour l’aspect éphémère de cet art décoratif. Elle a d’ores et déjà réalisé 250 vitrines environ depuis 2013.

L’artiste s’inspire des mots. Les mots sont son premier outil, ils s’imposent à elle. Puis elle les manipule, les fait siens, les transforme en dessins. Pour cela, elle passe aussi par les livres, s’inspirant des histoires, des narrations.

 

 

 

 

Ingrid Raymond a réalisé notre vitrine de Noël. Bienvenu dans l’univers des contes ! Mais de quel conte s’est-elle inspiré ? A vous de deviner !

 

Exposition de Laurence BERTHO // A partir du 15 juin

Venez découvrir les magnifiques tableaux de Laurence Bertho, inspirés de la mer, de l’océan !

 

« J’ai toujours dessiné, croqué, peint, collé, écrit, déchiré, recollé, repeint…Créer, inventer, imaginer : saisir des moments d’évasion, parfois des moments de grâce ! Un coup de pinceau magique, un geste au couteau, au soleil et dans le vent doux de l’été, devant mon atelier dans mon jardin, sur un bateau, dans un musée. S’accorder tous les droits, essayer toutes les techniques et toutes les couleurs. Imaginer et laisser observer. Adorer partager la beauté dans l’œil de celui qui regarde, comme l’a dit Picasso. Aimer que les autres imaginent ce qu’ils veulent dans l’abstrait de ma création, accrochent la toile à l’envers et aiment y reposer leurs yeux.
Parfois c’est magique, et souvent c’est un travail long qui me rend impatiente. A chaque toile c’est unique. Merci la vie. »