Archives par étiquette : littérature suédoise

Le journal de ma disparition // polar suédois

La police revient sur les lieux d’un crime commis huit ans plus tôt et jamais élucidé. Mais deux enquêteurs disparaissent ; l’une est rapidement retrouvée dans les bois, blessée et amnésique. Un adolescent retrouve son journal et en entame la lecture… Des événements qui se croisent et se recoupent, de vieilles histoires qui remontent à la surface, le tableau d’une Suède rurale et repliée sur elle-même. L’intrigue est bien ficelée et nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.
Le journal de ma disparition, Camilla Grebe, Livre de poche, 8,40€

Petites histoires pour futurs et ex-divorcés // Littérature suédoise

Tantôt cyniques, tantôts touchantes, tantôt joyeuses, tantôt grinçantes, les Histoires pour futurs et ex-divorcés de Katarina Mazetti sont toujours drôles. Avec un humour certain et typiquement nordique, elle dépeint les relations familiales et amoureuses. Pris comme sur le fait, ces instantanés sont autant de moment de vie. Alors futur ou ex-divorcé ? Choisissez votre camp !
Petites histoires pour futurs et ex-divorcés, Katarina Mazetti, Gaïa, Kayak, 10€

Kallocaïne // Science-fiction

Vous ne connaissez pas encore la Kallocaïne ? Alors n’hésitez plus pour découvrir Karin Boye, la mère de la dystopie et son roman majeur qui inspira 1984 à Georges Orwell. Dans un monde totalitaire, où la police est omniprésente, où la vie de famille est sous surveillance 24h sur 24h, le jeune chimiste Léo Kall met au point le dernier outil de pression : un sérum de vérité. Mais pourra-t-il assumer sa découverte ?

KallocaÏne, Karin Boye, Hélios, 10,90€