La Possibilité du jour // Littérature française

En 1947, Aurore Félix se laisse aller à la joie de la liberté retrouvée. Elle tombe amoureuse d’un jeune américain. Elle doit rejoindre cet époux promis, là-bas, de l’autre côté de l’océan. Arrivée à Hudson, point d’amoureux. Déjà reparti à la guerre, le jeune américain laisse le soin à sa mère de s’occuper de cette jeune française déboussolée, trahie. Pour Aurore, il est hors de question de revenir à Nice. Elle décide de d’écrire son destin, et il sera américain. Des premiers boulots à la vie de mère célibataire, Aurore trace sa route avec une force de caractère digne des plus grandes héroïnes, malgré sa naïveté parfois, et son besoin d’être aimée qui la plonge chaque fois dans les affres de la soumission. Chaloupe chancelante, Aurore survit accusant les coups du destin, se relevant toujours. Un beau roman sur le destin d’une femme qui se découvrira entre les abandons et les déceptions, qui découvrira la force de la sororité mais aussi celle du patriarcat.

La Possibilité du jour, Emilie Houssa, Editions de l’observatoire, 20€