Le Poids des morts // Polar espagnol

Immense coup de cœur pour ce polar ! Le Poids des morts est le premier roman de Victor Del Arbol. Mais la plume de l’écrivain y est déjà tellement affûtée. On y retrouve les obsessions de l’auteur : l’impossibilité d’échapper au passé et les secrets toujours révélés. Dans ce roman qui s’inscrit dans l’Espagne franquiste, Victor Del Arbol dévoile tout son sens tragique tout en fuyant l’apitoiement. Il taille au couteau la noirceur de l’âme humaine, décrit l’horreur de la dictature, comme un cri de guerre. Il dépeint un temps d’abjection absolue où le Mal n’est plus une notion mythologique mais un liquide qui irrigue les corps et ne peut se dissoudre que dans le sang versé. Un temps où les femmes appartenaient à la cruauté des hommes et n’étaient que les instruments de cette cruauté. Lu en un jour, d’une traite, sans pouvoir le lâcher !

Le Poids des morts, Victor Del Arbol, Actes sud, 22€