Le Plongeur // Littérature canadienne

Le narrateur, Stéphane, est un jeune homme tout juste sorti du giron familial. Il entame des études de graphisme à Montréal. Pour payer ses études et son logement, il a travaillé dur tout l’été. Mais arrivé à la capitale, il découvre pour son plus grand malheur les machines à sous, les loteries vidéo. Et tout son argent y passe. Les galères s’enchaînent alors. Il trouve un petit boulot à La Trattoria un restaurant qui pourrait être sa rédemption mais aussi sa déchéance. Portrait d’une jeunesse qui brûle la vie par tous les bouts, Le Plongeur nous fait entrer par la porte de derrière dans le monde de la restauration : des shifts qui s’enchaînent sans se ressembler, des coups de gueule et des amitiés qui se nouent dans les verres de bières de fin de service, le tout au son de Megadeth et d’Iron Maiden !

Le Plongeur, Stéphane Larue, Points, 8.30€