Parfum Mémé // première lecture

La Mémé de ce premier roman est parfaite. Rien ne dépasse, tout est rangé, brushingué, repassé. Même les idées, qui fuient le fantasque et le superflu. Mais chez Mémé, il y a quand même quelque chose qui sent mauvais… Ce sont ses pets ! Une histoire terriblement drôle et inattendue qui fera rire les premiers lecteurs !

Parfum Mémé, Marie France Zerolo et Mathilde Magnan, Voce verso, 7,80€