Le Papillon // Littérature étrangère

Soulevez le rideau rouge du théâtre L’Estonia ! Vous y trouverez de joyeux lurons, toute une famille, celle des comédiens qui rient, qui pleurent, qui vivent et meurent. Avec un humour provoquant digne d’un Figaro, le narrateur raconte une autre époque et un autre milieu où l’on mélange le mensonge (volontairement accepté de la théâtralité) et la réalité. Le tout auréolé d’une atmosphère de légendes slaves. Un hymne à la vie !

Le Papillon, Andrus Kivirähk, Le Tripode, 19€