Les Orageuses // Littérature franco-suisse

Aujourd’hui, le viol est un des crimes les plus mal puni : manque de preuve, abandon des poursuites, soupçon de malhonnêteté… Dans ce roman, un groupe de femmes veut faire cesser cette impunité. Elles ont toutes subi des violences sexuelles, que ce soit au milieu de l’obscurité d’une ruelle ou dans le lit d’un compagnon. Elles ont la rage au cœur et au corps, elles veulent panser des plaies qui ne guériront jamais complètement. Dans Les Orageuses, il y a l’urgence de dire et faire face à un état de fait intolérable. Un texte résolument militant à lire et à faire lire à tous, à nos ados, à nos politiques.

Les Orageuses, Marcia Burnier, Cambourakis, 15€