Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers // polar poche

Un éditeur a persuadé le poète Jan Y. Nilsson d’écrire un roman policier, futur best-seller. Le poète était pourtant réticent : écrire un roman à succès, c’est renier ce qu’il est. Mais au moment ou l’éditeur lui amène le contrat, il découvre Nilsson pendu. Le commissaire chargé de l’enquête n’a aucun doute : les poètes ne se font pas assassiner, ils se suicident. Pourtant, les mobiles ne manquent pas… Un polar littéraire original !

Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers, Björn Larsson, Livre de Poche, 7,30€