Les fleurs ne saignent pas // Polar

Direction les îles Canaries, Grande Canaria plus précisément, pour un polar rythmé opposant petits escrocs et mafia en col blanc. Derrière l’image d’une île paradisiaque, se cache un côté plus sombre de misère et de corruption. Un groupe de petits malfrats a l’idée absurde de kidnapper la fille du parrain de la mafia locale pour se faire un peu d’argent. Évidemment, rien ne se passe comme prévu… Un très bon roman policier qui nous fait découvrir une culture que l’on connaît peu.
Les fleurs ne saignent pas, Alexis Ravelo, Mirobole, 22€