Journal de voyage au Pif // Récit de voyage

Parti sans plan et sans réelle destination, Antoine Nicolle a parcouru l’Eurasie, « voyageur ennuyé » qui ne s’intéresse ni aux monuments ni aux paysages. C’est dans les villes grises et ternes de la Russie qu’il commence son voyage, peut-être à la recherche d’une atmosphère qui correspondrait à son état d’esprit : errant, mélancolique. Les éclaircies, on les trouve dans les cafés et les rencontres parfois improbables et absurdes mais tellement belles. Devant l’absurde, justement, on pourra y trouver un peu de rire et de tendresse. Un récit de voyage que l’on a plaisir à reprendre, soir après soir, pour retrouver l’ambiance « fin du monde » de ce journal, qui nous marque de son empreinte, tant par l’ambiance, l’histoire que le style.

Journal de voyage au pif, Antoine Nicolle, Sampizdat editions, 15€