Ma grand-mère est une terreur // première lecture

Quand Louis apprend qu’il doit passer ses vacances chez Mémé Kalachnikov, il est loin d’être ravi. Mais lorsque des bûcherons entreprennent de détruire la forêt pour y faire passer une route, la semaine de calvaire prend des airs de révolution ! Un petit conte écologique, drôle et tinté de magie, où une grand-mère qui n’a pas la langue dans sa poche compte bien se faire entendre. C’est fou ce qu’on peut faire avec une faucille et un marteau ! A partir de 8 ans.
Ma grand-mère est une terreur, Guillaume Guéraud, Le Rouergue, 8,50€