La Garçonnière // Littérature canadienne

Une amitié, plus qu’une amitié. Un amour, plus qu’un amour, plus fort que tout, obsessionnel et malgré tout impossible. Mara et Hubert se rapprochent, s’aiment, âmes si bien accordées. Mais il y est des amours qui ne peuvent se réaliser. Entre indépendance et obsession, ils se lient, se détachent, s’arrachent. Il y a des amours qui ne meurent pas, malgré la distance. De Montréal à Beyrouth, Mylène Bouchard nous livre un roman d’amour prenant, touchant, tragique aussi. L’Histoire de Mara et Hubert suit le paysage dans une Géographie qui tisse les rues, les avenues, les pistes qui joignent et qui éloignent. Un très beau roman d’amour.

La Garçonnière, Mylène Bouchard, La Peuplade, 19€