Des diables et des saints // Littérature française

Après un détour par les montagnes et la paléontologie, Jean Baptiste Andrea renoue avec le récit d’enfance. Joseph est un adolescent de 15 ans qui voit sa vie basculer à la mort soudaine de sa famille. Il devient orphelin et est placé aux Confins, un orphelinat tenu par des religieux. La perte de ses parents sera alors le moindre de ses maux. Des enfants de tous âges subissent l’horreur se cachant derrière la religion, qui devient le prétexte pour asseoir un pouvoir malsain, tyrannique, des hommes sur les garçons. Mais aussi de cette noirceur que Joseph tirera des amitiés aussi fortes que la mort. Avec une très belle langue, Jean Baptiste Andrea prend à bras le corps les espoirs de ses enfants pour tisser un roman bouleversant.

Des Diables et des saints, Jean Baptiste Andrea, L’Iconoclaste, 19€