Archives de catégorie : Romans/polars

Les gens dans l’enveloppe // poche

L’auteur de ce livre a acheté sur Internet un lot de photos de famille, des gens inconnus, d’une autre époque. De ces photos, elle a tiré un roman, elle a donné un nouveau nom, une nouvelle vie à ces visages anonymes. Et dans la deuxième partie du livre, elle a voulu enquêter, savoir qui étaient réellement ces personnes, les retrouver et leur faire lire son récit. Elle nous raconte ses recherches. Un très beau récit, la partie fictive comme la partie réelle, l’auteur est douée pour attiser notre curiosité. Une bande-son du livre est disponible en CD ou téléchargement.
Les gens dans l’enveloppe, Isabelle Monnin et Alex Beaupain, Livre de Poche, 8,90€, avec CD : 10,90€

 

Trompe-la-mort // poche

Tom Larch sera toute sa vie écartelée entre deux cultures. A huit ans, il quitte L’Inde pour l’Angleterre avec sa famille. C’est adulte, devenu un héros malgré lui pour avoir miraculeusement survécu à de nombreux accidents, qu’il reverra son pays d’origine, à la recherche du fils disparu d’un milliardaire. Un homme pris dans les tumultes de la vie, une formidable aventure comme Jean-Michel Guénassia sait si bien les raconter !
Trompe-la-mort, Jean-Michel Guenassia, La Librairie générale française, 7,90€

Les fleurs ne saignent pas // Polar

Direction les îles Canaries, Grande Canaria plus précisément, pour un polar rythmé opposant petits escrocs et mafia en col blanc. Derrière l’image d’une île paradisiaque, se cache un côté plus sombre de misère et de corruption. Un groupe de petits malfrats a l’idée absurde de kidnapper la fille du parrain de la mafia locale pour se faire un peu d’argent. Évidemment, rien ne se passe comme prévu… Un très bon roman policier qui nous fait découvrir une culture que l’on connaît peu.
Les fleurs ne saignent pas, Alexis Ravelo, Mirobole, 22€

L’île du serment // polar

Une petite île perdue au large du Canada, un homme assassiné, sa femme principale suspecte. Pourtant l’affaire n’est pas si simple. Le policier chargé de l’enquête a l’étrange impression d’être lié à cette femme. Ses rêves font ressurgir l’histoire de son aïeul expulsé d’Écosse au XIXème siècle pendant la famine. Un amour perdu, un exil lointain, passé et présent se superposent. Plus qu’un roman policier, un fantastique voyage dans les îles balayées par les vents de l’Écosse de 1850 et du Canada d’aujourd’hui.
L’île du serment, Peter May, Babel noir, 9,80€

Les disparus du phare // policier

Sur la plage d’une petite île d’Ecosse, un homme se réveille, blessé. Il ne sait plus qui il est, quel est son nom, pourquoi il est ici. C’est le vide complet, et pourtant il sent que quelque chose de terrible s’est passé. En enquêtant sur sa propre vie, il découvre qu’il a menti à tout son entourage, mais lui aussi ignore la vérité. Son inquiétude grandit quand il apprend qu’un meurtre vient d’être commis. Un polar haletant dans une nature sauvage balayée par les vents et la pluie.

 
Les disparus du phare, Peter May, Rouergue noir, 22,50€

Venise est lagune // poche

Venise est lagune est un court roman sur l’effet dévastateur des bateaux de croisière à Venise. Entre le pamphlet et le récit littéraire, ce très beau texte fait réfléchir, nous incite à en apprendre davantage sur le passage de ces paquebots conçus pour naviguer sur les mers et les océans, et non dans la lagune. Le récit est entremêlé de réflexions sur les chantiers de Saint Nazaire, d’où l’auteur italien voit ces géants prendre corps.

 
Venise est lagune, Roberto Ferrucci, La Contre Allée, 8,50€

Confiteor // roman poche

Barcelone, années 50, le jeune Adrià est élevé dans une famille bourgeoise sans amour et essaie de satisfaire des parents trop exigeants. Des années plus tard, il va tenter d’éclaircir l’histoire familiale dans une longue confession ayant comme fil rouge un violon d’exception. De l’inquisition à la dictature espagnole et l’Allemagne nazi, l’auteur défie les lois de la narration pour ordonner un chaos magistral.

 
Confiteor, Jaume Cabré, Actes Sud, 12€

Et je danse, aussi // roman poche

Une jeune femme envoie un colis à un auteur célèbre. Celui-ci refuse de l’ouvrir, ne lisant pas les manuscrits de ses fans. Mais entre Pierre-Marie Sotto et Adeline Parmelan, une longue correspondance commence pourtant, vacillant entre confidences et non-dits, avec entre eux-deux ce colis, que ni l’un ni l’autre ne veut voir ouvert… Un roman épistolaire à la fois réjouissant et émouvant, idéal pour lire sur la plage !

 
Et je danse, aussi, Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat, Pocket, 6,95€

L’ombre de nos nuits // roman

Après Le dernier gardien d’Ellis Island, l’auteur nous emmène ici dans le monde du peintre Georges de la Tour, en nous contant la réalisation du tableau « Saint Sébastien soigné par Irène ». Au récit du peintre et à celui de son apprenti, se mêle celui d’une jeune femme, qui de nos jours tombe en admiration devant le tableau, et se remémore une histoire d’amour douloureuse. Passé et présent s’entremêlent dans ce magnifique récit.

 
L’Ombre de nos nuits, Gaëlle Josse, Noir sur Blanc, 15€

La pâtissière de Long Island // roman

Marie, une jeune allemande, débarque à New York dans les années 30. Amoureuse d’un protestant, ses parents ont cherché à l’éloigner. Elle va aider ses frères dans leur bar de Brooklyn, et y proposer son gâteau au fromage blanc, qui fait le bonheur de tous. Sa recette va avoir un tel succès que le court de sa vie en sera bouleversé. Dans un contexte de prohibition et d’après crash de 1929, le formidable récit d’une ascension new-yorkaise, frais et optimiste.

 
La pâtissière de Long Island, Sylvia Lott, Piranha, 19€