Archives de catégorie : coupcoeur

Hilda et la princesse // Album

Hilda est heureuse, seule dans sa forêt. Mais une princesse vient contrarier sa sérénité : elle chante toute la journée et attire tous les princes de la contrée. Pourquoi attendre qu’un prince vienne la délivrer ?  Hilda s’en charge elle-même, cela fera cesser les chansons. Elles y gagneront la liberté et une belle amitié malgré leur différence.

Hilda et la princesse, Eva Rust, Cambourakis, trad. Géraldine Chognard, 14€

Cent millions d’années et un jour // Littérature française

Stan est depuis toujours passionné de dinosaures. Il est donc devenu paléontologue. Il arrive en fin de carrière et n’a toujours pas réalisé son rêve : retrouver un squelette. Alors quand il entend parler d’une découverte possiblement exceptionnelle, il se lance corps et âme dans cette aventure, emportant avec lui ses amis. Ce livre nous parle de ces rêves d’enfant qui sont les remparts à la dépression, la tristesse et la solitude, qu’on ne lâcherait pour rien au monde et qui, pour ceux qui n’ont rien à perdre, deviennent l’objectif ultime, quitte à se diriger dangereusement vers la mort. Jean Baptiste Andrea nous parle de drame intime et de la place de l’homme dans le monde. Un roman fort et beau !

Cent millions d’années et un jour, de Jean Baptiste Andrea, Éditions de L’Iconoclaste, 18€

Liminal // Littérature Canadienne

Raconter pour écarter la mort… Face au corps étendu de sa mère, Jordan se raconte. Il trace dans l’air le dessin des souvenirs, entre sa mère et lui, entre elle, lui et le monde. C’est l’histoire d’un corps, des corps, qui se cherchent, se trouvent, se repoussent, s’entremêlent. Et à partir de cette expérience du corps physique, mais aussi émotionnel, il s’interroge sur l’être, le vivant, le soi, la barrière qui sépare la vie de la mort. Mais il ne faut pas se méprendre, c’est une trajectoire joyeuse, jubilatoire, que cette entrevue d’une vie passée dans le milieu artistique underground de Toronto, faite essentiellement d’amour. Un roman percutant, cru et plein d’enchantements !

Liminal, de Jordan Tannahill, La Peuplade, 21€

Le Garçon du phare // Album

Timothée s’ennuie. Il aimerait jouer que sa sœur. Mais rien à faire, c’est une adolescente, trop préoccupée par son téléphone. De rage, il déchire son papier peint et découvre un passage secret vers une falaise au bout de laquelle se trouve un phare. Un endroit parfait pour s’amuser ! Il y rencontre un garçon solitaire. Celui-ci lui raconte son histoire : il doit de sauver son peuple en traversant la mer, gardée par un monstre. Timothée fera preuve de beaucoup d’ingéniosité et de courage pour aider son nouvel ami. Un magnifique album, un hymne à l’imagination et au courage, une histoire de pirates et de légendes qui emportera les jeunes lecteurs ! A partir de 7 ans.

Le Garçon du Phare, Max Ducos, Sarbacane, 16,90 €

Le Château des animaux // BD adulte

Un très bel hommage au roman de George Orwell La Ferme des animaux. Cette fable politique sur le pouvoir et la liberté est vraiment a découvrir. Avec de grandes références historiques et de magnifiques illustrations cette nouvelle série promet beaucoup de plaisir de lecture !

Le Château des animaux, Xavier Dorison et Félix Delep, Casterman, 15,95€

Isidore et les autres // Littérature française

Isidore a 11 ans, et beaucoup de mal à trouver sa place dans une famille nombreuse où tous ses frères et sœurs sont surdoués et plongés dans leurs études. Ses tentatives de fugue sont une manière d’exister et de se prouver qu’il peut être libre. Pourtant, lui seul sait exprimer ses émotions et faire le lien entre tous les membres de la famille. Un roman drôle et tendre. Une famille attachante et atypique, qui donne pourtant à réfléchir sur le sens à donner aux vies de chacun. Finalement, qu’est-ce qu’être normal ?

Isidore et les autres, Camille Bordas, Inculte9,90€

Starlight // Littérature canadienne

Un magnifique roman sur la résilience par la nature. Starlight, c’est l’histoire d’une femme en quête de repos et d’un abri pour elle et sa fille, loin de la violence. Elle va trouver refuge auprès d’un homme qui lui offrira l’un des plus beaux présents : celui de la nature et du sentiment d’appartenance au monde. Elle retrouvera le goût de vivre entourée d’une famille. Les personnages sont à la fois forts et pleins de douceur. Un roman dans lequel on se glisse, tout en doucement, qui respire la confiance et la sérénité.
Starlight, Richard Wagamese, Zoe, 21 €

Objet perdu // Tout-Petit

Madame et Monsieur ne cessent de perdre des choses : le savon, le lait, le skateboard… Mais où sont donc passés tous ces objets ? Cet album tout carton sans texte repose sur l’observation et délègue la compréhension au conteur ou au petit lecteur qui regardera les images. Une joyeuse histoire d’amitié et de famille originale et pleine de surprises !
Objet Perdu, Cécile Gariépy, La Pastèque, 14 €

Minuit, le chat du bois perdu // Album

Allons à la découverte du monde avec Noël, l’enfant et Minuit, le chat. Minuit enseigne une chose essentielle à Noël : pour connaître le monde, il faut le nommer. Ainsi, nous n’avons plus peur de l’inconnu et nous avons la joie de découvrir les merveilles qui nous entoure. Hélène Gaudy emporte petits et grands sur le chemin de l’émerveillement, vers une manière d’être au monde et d’en faire partie. Coup de cœur et de douceur ! A partir de 4 ans.
Minuit, le chat du bois perdu, Hélène Gaudy et Elenia Beretta, Cambourakis , 14 €

Au nom de l’ours // Roman Junior

Pas facile d’avoir des parents hippies. Pour Lucrèce, cela devient un calvaire le jour où elle rentre enfin au collège, après des années d’école à la maison. Mais tout pourrait bien basculer avec la construction d’un tunnel qui détruirait la montagne et l’habitat du dernier ours. Les préjugés de Lucrèce voleront en éclat et elle se découvrira peut être de nouvelles amitiés. Un roman qui fera vibrer les jeunes lecteurs avec du suspens, de l’aventure et de l’amitié ! A partir de 10 ans.
Au nom de l’ours, Catherine Dabadie, Actes sud junior, 13,80 €