Archives de catégorie : Coup d’cœur

Héritage // littérature française

Miguel Bonnefoy réussi la prouesse de nous conter en 250 pages un siècle de l’histoire familiale des Lonsonnier, entre la France et le Chili. On voudrait parler de saga, mais c’est tellement plus que ça… Il y a de la magie dans ce roman, des légendes ancrées dans les esprits, des héros et des aventurières, des femmes et des hommes combatifs qui foncent vers leur destin. On pourrait faire un roman de chacun de ces personnages, mais c’est tellement plus beau de laisser parler l’imagination, de donner un souffle épique à ce récit et laisser la place au lien, à la transmission, à l’héritage.

Héritage, Miguel Bonnefoy, Rivages, 19.50€

Betty // littérature américaine

Le roman coup de poing au coeur de la rentrée littéraire. Betty, c’est l’histoire d’une fille que l’on a toujours rejeté pour son indianité. C’est l’histoire d’un père qui porte à bout de bras et de rêves sa famille meurtrie, fracturée. C’est l’histoire de femmes qu’on écrabouille et qui se déconstruisent sur la ruine de leur être. Une lecture frénétique. Un roman inoubliable, d’une puissance inégalable. Il n’y a pas de mots pour dire toute la splendeur d’un tel roman.

Betty, Tiffany McDaniel, Gallmeister, 26.40€

Les bracassées // littérature française

Harmonie est atteinte du syndrome Gilles de La Tourette, son quotidien est rythmé par des gestes et paroles brusques et incontrôlables. Mais elle veut croire qu’elle a une place dans cette société qui la rejette. Elle va rencontrer Fleur, qui s’est exclue elle-même du monde : obèse et phobique sociale, tout l’angoisse. Elle se raconte à travers son journal avec une naïveté et un humour délicieux ! Les premiers pas seront fragiles, mais elles vont apprendre à se connaître, à s’accepter. Un roman à la fois drôle et touchant, une foule de personnages étonnants, lumineux et réjouissants.

Les bracassées, Marie-Sabine Roger, Babel, 8.80€

Les Chevaliers de l’escalier rond // Littérature islandaise

Retour en enfance ! Le lecteur plonge dans le monde cruel et drolatique de l’enfance avec ses bagarres et ses jeux, ses peurs, ses fâcheries et son imagination débordante. La spontanéité de la langue d’un enfant de 7 ans, sans filtre, a quelque chose de totalement jubilatoire. Un récit d’une logique enfantine fantasque qui nous emporte dans le tourbillon de le flux de conscience d’un garçon drôle et farfelu, et aux raisonnements capillotractés. Un vrai plaisir de lecture !

Les Chevaliers de l’escalier rond, Einar Mar Gudmundsson, Gaïa, Kayak, 11€

Ballade pour une baleine // roman junior

Pour communiquer, Iris utilise la langue des signes. C’est une petite fille aux multiples talents : elle adore la mécanique et l’électronique. Elle passe son temps à réparer de vieux postes de radio. Mais Iris se sent seule dans ce monde silencieux. Même son père peine à échanger avec elle et ne parlons pas du collège ! Quand en cours de biologie elle découvre l’existence de Blue 55, une baleine dont le chant unique l’empêche de se lier avec ses congénères, elle sent qu’elle peut faire quelque chose pour elle. Sa grand-mère, qui avait bien besoin de reprendre goût à la vie, l’embarque dans une aventure top secrète. Du Texas à l’Alaska, découvrez la volonté et la persévérance d’une jeune fille prête à tout pour faire entendre à la baleine qu’elle n’est pas seule. On s’attache à cette Iris étonnante et pleine d’inventivité, dont la quête lui permettra de s’affirmer, de trouver sa voie. Un roman sur le son et la surdité original et très touchant !

Ballade pour une baleine, Kelly Lynne, Milan, 14.90€

Piccolo // Album

Bienvenue à la plage ! Piccolo, le petit canard, est triste, personne ne le
choisit jamais. Une petite fille l’a repéré et lui fait les doux yeux, mais son
papa refuse de lui acheter. C’est un horrible monstre qui va l’acquérir, et
l’abandonner dans l’océan. Soudain, une petite main se tend et une joue
d’enfant câline Piccolo. C’est la petite fille qui le sauve de l’abandon. Les
belles et douces illustrations d’Amélie Videlo répondent à La plume
pleine de sensibilité d’Angélique Villeneuve Un album plein de douceur,
qui sent bon le sable, l’iode et les jeux sur la plage ! Un album parfait
pour l’été !

Piccolo, Angélique Villeneuve et Amélie Videlo, Sarbacane, 14.90€

Les Omniscients // BD jeunesse

C’est le nom que l’on donne à ces quelques ados qui, du jour au lendemain, deviennent particuliers, puissants. Ils acquièrent le savoir absolu. Traqués par le FBI et protégés par un professeur obscur, quel sera le destin de ces adolescents hors du commun ? Un scénario très prenant qui annonce une super série pour les adolescents entre BD polar et SF. On attend la suite avec impatience ! A partir de 13 ans.

Les Omniscients, T.1, Castellani et Dugomier, Le Lombard, 12.45€

 

 

Pompon, gardien de phare // Album

Pompon et Crevette sont gardiens de phare. Ils veillent sur les marins, pêchent, tricotent des bonnets et plantent des salades. Mais la fée électricité va arriver et le phare pourra se débrouiller sans eux pour guider les bateaux. Que vont ils devenir ? Ils montent alors un restaurant et ouvre le phare aux visiteurs. Un super album pour découvre un bout d’histoire maritime. On peut partir à la découverte d’ un phare, des activités de la mer et de la faune.

Pompon, gardien de phare, Laetitia Le Saux, Didier Jeunesse, 13.90€

Tenir debout dans la nuit // Roman Ado

Un roman coup de poing, fort, ultra-sensible et bouleversant ! Lalie est partie à New York avec Piotr, l’un de ses amis. Mais elle n’avait pas prévu de se retrouver seule dans un appartement avec lui. Et surtout, elle ne se pensait pas redevable. Traumatisé, elle erre dans New York endormi, cherchant à mettre de l’ordre dans ses pensées, cherchant une porte de sortie, faisant face aux actes de Piotr. Un récit marquant, étonnant de justesse, qui parlera aux ados du consentement. Une claque !

Tenir debout dans la nuit, Eric Pessan, Ecole des Loirsirs, 13€

Romy et Julius // Roman ado

Dans ce roman à quatre mains, Marine Carteron s’entoure de Coline Pierré pour une réécriture contemporaine de Roméo et Juliette. Jouant sur les clichés qui ont la peau dure, les deux autrices racontent avec brio l’histoire de Julius, fils des gens de la ville, militant végane et écolo et Romy, fille du village et fille du boucher. La tension monte, les clans s’affrontent dans des joutes verbales et physiques. Grâce à leurs jeux sur les stéréotypes hyperboliques, Marine Carteron et Coline Pierré invitent le lecteur à poser un regard critique sur nos dissensions et proposent une histoire actuelle et pleine de  rebondissements. Romy et Julius est un excellent roman d’été, roman d’amour et de haine.

Romy et Julius, Marine Carteron et Coline Pierré, Rouergue, 15.50€