Archives de catégorie : coupcoeur

là où chantent les écrevisses // Littérature américaine

Abandonnée par sa famille, Kya vit seule depuis ses 10 ans dans une maison délabrée au cœur des marais. Elle apprendra à apprivoiser ce climat inhospitalier de Caroline du Nord, et même à l’aimer. Le marais devient son territoire, mais l’exclut du reste du village. Une héroïne attachante et courageuse, un roman réjouissant qui mêle les thèmes de nature, d’exclusion, de solitude, rehaussé d’une intrigue qui tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Là où chantent les écrevisses, Delia Owens, Seuil, 21.50€

Django main de feu // BD adulte

Voici la jeunesse de Django Reinhardt et ses deux naissances. Comment sa passion pour la musique a fait de lui un aussi grand musicien. De ses premiers accords au banjo au plus grandes salles parisiennes, l’enfance de Reinhardt a été à la fois dure et exceptionnelle. Son talent et son caractère le mènera toujours plus loin. A découvrir par tous les amateurs de musique, à lire avec en fond sonore Reinhardt et Grappelli pour une immersion totale dans la naissance du jazz manouche.

 

Django main de feu, Rubio Salva et Efa, Dupuis, Aire Libre, 17.50€

Homo sapienne // littérature groenlandaise

Cinq personnages à l’aube d’un basculement identitaire, d’une acceptation de soi parfois douloureuse mais toujours salutaire. Niviaq Kornelissen fait partie de cette génération d’autrices qui oeuvrent au renouveau littéraire, avec un roman polyphonique et polymorphe. Elle nous invite à entrer dans la vie d’une jeunesse qui se cherche, aux carrefours des langues, des cultures et des genres. Un roman qui ne manquera pas de vous étonner et de vous émouvoir.

Homo sapienne, Niviaq Korneliussen, 10/18, 7.10€

Une photo de vacances // Roman junior

Partir en vacances avec une sœur adolescente et un bébé ? L’horreur ! Et puis Eugénie se sent un peu abandonnée entre ses deux frangines qui réclament toute l’attention. Mais peut-être qu’Eugénie aussi grandit et change. Une belle histoire de famille et de vacances avec des baignades, des balades en vélo, des fêtes de village… Et peut être le premier amoureux ? A partir de 9 ans.

Une photo de vacances, Jo Witek, Actes sud junior, 14€

Crazy Brave // Littérature amérindienne

Joy a subi le sort de beaucoup de jeunes amérindiennes. Coupée de ses racines dès le plus jeune âge, ballotée par des parents en mal de repères, violemment bercée dans les vapeurs d’alcool, elle se construit sur les ruines d’un monde qui fait partie d’elle, de sa chair comme de son esprit. Le roman de vie d’une femme au courage exceptionnel qui irradie une énergie folle, une volonté de vivre qu’elle partage grâce à l’écriture. Elle nous saisie devant tant de force intérieure.Un splendide témoignage !

Crazy Brave, Joy Harjo, Globe, trad. Nelcya Delanoë et Joëlle Rostkowski, 19€

Les toits du paradis // Littérature indienne

Le Paradis, c’est de la tôle et de la toile, un amas de matériaux qui forment des cabanes bringuebalantes. Un bidonville. Mais c’est avant tout un quartier dont les habitants, principalement des femmes et des enfants, sont prêtes à tout pour le défendre contre les bulldozers qui veulent détruire leur vie, leurs souvenirs et leurs espoirs. Et parmi ces femmes, cinq jeunes filles, aux caractères plus forts que le quotidien, venus de tous les horizons, mais que l’amitié et la solidarité ont soudé à jamais. Sous « Les toits du paradis » se cache une humanité que si bat et espère, qui vit malgré la misère, joyeusement. Et l’enfance y court avec son optimisme et sa force de vie. Un régal !

Les toits du paradis, de Mathangi Subramanian, editions De L’Aube, trad. Benoîte Dauvergne, 23€

Quand la nuit arrive à tâtons // Album

Gaspard a peur de la nuit, du noir, des monstres qui se cachent dans l’obscurité. Mais si la nuit n’était pas sombre ? Et si la nuit recelait autant de couleurs que le jour ? Des illustrations dynamiques et chatoyantes pour éclairer la peur de la nuit ! Une petite merveille !

Quand la nuit arrive à tâtons, Elizabeth Coudol et Mariona Cabassa, L’Elan vert, 13.50€

Ma peur et moi // Album

Une jolie histoire qui aborde avec douceur la peur et le malaise qu’elle provoque en société. Avec une métaphore pleine de tendresse, la peur prend l’apparence d’un petit être qui accompagne l’enfant. Avec subtilité, cette histoire rend également compte de la peur d’être le nouveau, l’étranger, celui que personne ne comprend.  L’autrice rassure les petits sur leurs peurs : elles peuvent être utiles parfois mais en les partageant, elles ne prennent plus toute la place.

Ma peur et moi, Franscesca Sanna, Editions du ricochet, 14.50€

La mystérieuse baleine // Album

Une magnifique chasse au trésor portée par des dessins épurés, pleins de poésie. On s’attarde sur les illustrations, cherchant nous aussi la grande baleine, à l’instar de Nils et Anna, parti en canoë au milieu des icebergs pour tenter d’apercevoir ce grand mammifère mystérieux.

La mystérieuse baleine, Daniel Frost, Ecole des Loisirs, 13€

Chut! // Album

Et si on demandait aux couleurs de se taire ? Un super livre pour jouer avec les formes et les couleurs ! Claire Garralon enchante encore petits et grands avec un album original, plein de fantaisie, et surprend les enfants avec la révélation finale : sous les formes et les couleurs, se cache un petit ours.

Chut!, Claire Garralon, MeMo, 14€