Café-lecture vendredi 9 février à 19h

Des livres, un thé bien chaud, et surtout des discussions passionnées autour de vos lectures !

 

Voici la liste des titres sélectionnés pour ce café-lecture :

 

Thème : A la (re)découverte du roman policier

 

L’été de Katya, Trevanian, Gallmeister, 20,50€
À l’été de 1914, Jean-Marc Montjean, jeune homme tout juste diplômé, revient s’installer dans son village d’origine. Rapidement, il est appelé à soigner Paul Treville dont la jolie soeur jumelle, Katya, l’intrigue de plus en plus. Bien accueilli chez les Treville, le jeune médecin devient un ami de la famille. Et même s’il devine derrière leurs hospitalité et bonnes manières un lourd et douloureux secret, il ne peut s’empêcher de tomber éperdument amoureux de Katya…

 

Kentucky Song, Holly Goddard Jones, 8,30€
Tout commence par une disparition dans une bourgade du Kentucky : Ronnie Eastman, une jeune femme demeure introuvable. Son absence va révéler les peurs et les préjugés de son entourage : Susanna, sa soeur, en apparence bonne épouse et mère modèle ; Tony, une ex-star du basket devenu flic ; Wyatt, un ouvrier solitaire ; et la seule personne à savoir où se trouve Ronnie, Emily, une adolescente introvertie, bien décidée à garder le secret… À travers l’énigme d’une femme jugée un peu trop « libre », c’est leur propre vérité que tous vont découvrir.

 

Tension extrême, Sylvain Forge, 8,90€
Aux limites du virtuel et de la réalité, les nouvelles technologies conduisent parfois à la folie ! Des cyberattaques paralysent la PJ de Nantes, infiltrent l’intimité des policiers et cernent une ville où le moindre objet connecté peut devenir une arme mortelle. Alors que les victimes s’accumulent, une jeune commissaire à peine sortie de l’école et son adjointe issue du « 36 » affrontent ensemble un ennemi invisible. Toutes les polices spécialisées seront mobilisées pour neutraliser la nouvelle menace de la science complice du crime.

 

La Stratégie du Pékinois, Alexis Ravelo, Mirobole, 22€
Blondin est responsable de la sécurité d’un hôtel de luxe sur l’île de Grande Canarie. Un emploi stable, légal. Mais il n’a pas toujours été du bon côté de la loi, raison pour laquelle Junior, un dealer du coin, vient le voir : il a une dette à rembourser. Malgré sa vie rangée des voitures, Blondin a gardé son réseau et son savoir-faire. Tous deux vont mettre au point un coup fumant, aidés par le Palmier, un chômeur longue durée qui rêve de racheter un bar, et Cora, une prostituée de luxe au crépuscule de sa gloire. Le trio de bras cassés s’est attaqué à du très lourd, mais l’histoire va déraper, tout va s’accélérer et les rêves vont percuter l’envers de ce décor de carte postale.

 

Bondrée, Andrée A. Michaud, Rivages, 7,90€
À l’été 1967, une jeune fille disparaît dans les épaisses forêts entourant Boundary Pond, un lac des confins du Québec rebaptisé Bondrée par un trappeur mort depuis longtemps. Elle est retrouvée morte, la jambe prise dans un piège à ours rouillé. On veut croire à un accident, lorsqu’une deuxième adolescente disparaît à son tour…

 

La mille et deuxième vie, Carole Geneix, Rivages, 19,50€
Un polar enlevé et décadent, au tournant de la première guerre mondiale, dans le Paris cosmopolite et endiablé de la mode. Nous sommes à la Belle Epoque. Le couturier Paul Poiret donne une fête somptueuse au cours de laquelle la comtesse russe Slavskaïa est retouvée morte. Le précieux collier qu’elle arborait a disparu. Son secrétaire, jeune immigré juif qui a fui les Bolcheviks, est soupçonné…