Boucles de pierre // Album

Wahouuuu ! Un pur bonheur cet album ! Le texte et l’illustration sont complètement interdépendants, ils se répondent parfaitement pour créer un univers lumineux, joyeux, teinté du mystère. Comme une parenthèse, Max Ducos nous emmène dans un jardin public. Il nous fait entrer secrètement, à pas de loups, parmi les statues et leurs mystères. L’immobilité paisible prend vie et cette vitalité s’exprime de la plus jolie et poétique des manières. Les beaux cheveux s’alourdissent, prennent de la liberté en l’absence du coiffeur des boucles de pierre. Cet album nous parle aussi de la maladie, de la convalescence, mais toujours encore sur cette lumineuse convalescence, qui fait surgir les petits plaisirs de la vie qui reviennent. On se laisse complètement guider sur les chemins, on glisse sur les mots de Clémentine Beauvais pour découvrir les mystères du jardin. Un album remarquable !

Boucles de pierre, Clémentine Beauvais et Max Ducos, Sarbacane, 16,50€