La Belle Lumière // Littérature française

Un magnifique roman en clair-obscur. Kate Keller est une mère qui se dévoue corps et âme à sa fille, celle que l’on appelle « la folle », une sauvageonne qui ne sait pas se tenir en société et qui ne communique guère que par des grognements au lieu d’offrir aux invités un sourire discret. Angélique Villeneuve se penche sur l’épaule de cette mère qui s’oublie dans la veille de son enfant, pour en faire surgir les ombres et les lumières, une mère qui souffre autant de ne pouvoir communiquer verbalement avec son enfant que de l’indépendance que sa fille acquiert avec le langage. Un très beau portrait historique tout en nuance !

 

La Belle Lumière, Angélique Villeneuve, Le Passage, 18€