Les Abeilles grises // Littérature ukrainienne

Le roman de l’ukrainien Andreï Kourkov relate le périple d’un homme qui vit dans un village déserté du Donbass, entre ukrainiens et séparatistes pro-russes. Apiculteur qui tient davantage ses abeilles en estime que les hommes, il décide d’emmener ses ruches en Crimée pour éviter que ses abeilles ne soient effrayées par les bombes. Comme à son habitude, Kourkov fait passer ses messages à travers une histoire sensible, enjouée et un personnage décalé et attachant. Un livre qui dit les conflits, mais qui célèbre aussi la beauté d’un pays et la générosité d’un peuple. Un roman important, sans être pesant.

Les Abeilles grises, Andreï Kourkov, Éditions Liana Levi, 23€